Séminaire

Dessin de Lev Razumovskij (1926-2006)

Le séminaire « CadavRe » est un séminaire de recherche mensuel coordonné par Claire Delaunay et Sarah Gruszka pour l’année universitaire 2021-2022.

Organisé au sein de la composante CIRRUS de l’UMR Eur’Orbem (Sorbonne Université / CNRS), il a lieu un lundi par mois, de 15h à 17h, en mode hybride, à l’Institut d’Études slaves (9 rue Michelet, 75006 Paris) et via Zoom.

Si la culture russe est au cœur du projet de recherche « CadavRe », son séminaire de lancement, conçu comme un atelier de réflexion, n’en est pas moins ouvert aux chercheurs travaillant sur d’autres aires, qui pourront apporter un éclairage complémentaire sur les questionnements proposés.

Télécharger le programme du séminaire de l’année 2021-2022

Télécharger la brochure du séminaire de l’année 2021-2022

PROGRAMME DE L’ANNEE 2021-2022

  • Mardi 9 novembre 2021 : Séance inaugurale   ( Attention, seule cette séance a lieu un mardi).

Claire Delaunay (Sorbonne Université), Sarah Gruszka (Ehess) :   Présentation du projet et introduction du séminaire.

Anne Carol (Université d’Aix-Marseille) : « De l’histoire de la mort à l’histoire du cadavre. Un panorama historiographique ».

  • Lundi 29 novembre 2021 : Cadavres des temps antépétroviens. Religion et médecine.   (Séance en anglais).

Enrique Santos Marinas (Université Complutense de Madrid) : « La corporéité des morts dans la religion slave préchrétienne chez les Slaves orientaux ».

Angelina Kalashnikova (Institut d’histoire de l’Académie des Sciences de Russie, Saint-Pétersbourg) : « Description des cadavres dans l’enquête d’un double meurtre en Yakoutie dans les années 1630 ».

Kirill Khudin (Institut d’histoire universelle de l’Académie des Sciences de Russie, Moscou) : « Identification médicale des cadavres en Russie au XVIIe – début du XVIIIe siècle ».

  • Lundi 13 décembre 2021 : Pouvoirs d’attraction du cadavre.

Cédric Pernette (Sorbonne Université) :  « Des cadavres au musée au musée-cadavre : la Kunstkamera de Saint-Pétersbourg ».

Lætitia Decourt (Sorbonne Université) : « Lectures romantiques du cadavre chez Bestoujev-Marlinski et Odoïevski : du gothique au magnétique ».

  • Lundi 17 janvier 2022 : Esthétique picturale et littéraire du cadavre.

Anaelle Lahaeye (Université Panthéon-Sorbonne) : « L’esthétique du cadavre dans la peinture française du XIXe siècle ».

Jana Kantořikova (UMR Eur’Orbem, Sorbonne Université) : « Chemin de croix au féminin. L’imaginaire de la femme crucifiée entre l’Europe centrale et la France ».

  • Lundi 14 février 2022 : Des vivants aux morts et des morts aux vivants.

Claire Delaunay (Sorbonne Université) : « Quand le corps mort interpelle les vivants. Revisiter la comparaison Tolstoï/Dostoïevski au prisme du cadavre ».

Serge Rolet (Université de Lille 3) : « Eleazar de L. Andreev : Le cadavre de Lazare entre le jour de sa mort et celui de sa résurrection ».

  • Lundi 14 mars 2022 : Cadavre, littérature et politique.

Cécile Rousselet (Université Sorbonne Nouvelle et Sorbonne Université) : « Exposer le cadavre : témoignage de mutations esthétiques et de bouleversements politiques dans la littérature yiddish des années 1910-1930 ».

Tatiana Drobot (Université de Genève et Sorbonne Université) : « La politisation du cadavre dans les utopies russes du début du XX siècle ».

  • Lundi 11 avril 2022 : Du cadavre au fantôme. La littérature russe hantée par ses écrivains.

Jean-Philippe Jaccard (Université de Genève) : « Increvables cadavres (Dostoïevski et Harms) ».

Daria Sinichkina (Sorbonne Université) : « La mort du poète – le poète mort (et enterré ?) : pratiques et usages funéraires à l’égard des poètes au XX siècle, d’Aleksandr Blok à Anna Akhmatova ».

  • Lundi 9 mai 2022 : Quelles limites à la représentation de la mort ?

Lætitia Le Guay – Brancovan (Université de Cergy-Pontoise) : « Le cadavre existe-t-il musicalement ? Le cas de Chostakovitch ».

Bella Ostromoukhova (Sorbonne Université) : « Jusqu’où peut-on aller ? La représentation de la mort et des cadavres dans la littérature jeunesse russe d’aujourd’hui : circulations, tendances et limites ».

  • Jeudi 23 juin 2022 : Les cadavres en contexte de violence extrême et de mort de masse.     Journée d’étude (9h30-17h30).